Voyager sans bagage !


Dans l’esprit minimaliste, « voyager sans bagage » c’est possible.

Après une première expérience de trois jours passés en République Dominicaine avec Lotfy, une deuxième de deux jours à Paris avec Milan, le voici seul, à Istanbul.

Il voyage depuis sept jours sans aucun bagage, ni d’ailleurs aucun sac. Avec seulement une brosse à dents, son téléphone et son chargeur, et son passeport. Se déplacer sans poids donne une impression de liberté absolue et permet d’être extrêmement flexible.

IMG_5728

HYGIÈNE
La question cruciale: Comment rester propre ?

C’est assez facile finalement: Si tu trouves un endroit où dormir, tu peux prendre ta douche tous les jours. Il n’utilise aucun produit dits « superflus » (du style déodorant, crème etc.). Sa brosse à dents lui suffit, reste à trouver le dentifrice. Et il utilise n’importe quel savon, il n’a pas d’habitude particulière pour tel ou tel produit.

Il faut également avoir le courage de laver à la main son caleçon tous les soirs et de temps en temps son t-shirt et pantalon ! En général, ils sèchent durant la nuit. Du coup, tu repars tout propre !

VÊTEMENTS
Sans bagage, tu portes toujours les mêmes habits ? Eh bien non! tu peux très facilement faire des échanges avec des amis ou les personnes qui t’accueillent. Qui n’a pas d’habit à offrir ou à échanger dans sa garde robe? Personnellement, il adore l’idée d’échanger des vêtements et de voyager avec les tenues des personnes rencontrées. Et par la même occasion, d’essayer de nouveaux styles, plus locaux !

LIBRE
L’avantage majeur est de rester léger ! De pouvoir marcher longtemps, sortir, visiter… Ne pas avoir de sac est aussi une manière de ne pas s’encombrer. Pas besoin de chercher un endroit sûr où le déposer. Du coup, toujours prêt à dormir chez les personnes rencontrées.

INSPIRATION
Milan, un ami, lui a parlé d’un voyageur sans bagage. Cette idée lui a plu car son père et beaucoup d’immigrés turcs sont arrivés en Europe avec des valises vides. Ils n’étaient pas en voyage, mais en déménagement! Ils allaient travailler et vivre ailleurs sans aucun bagage. C’est difficile à imaginer. Pourrais-tu aller travailler à Shanghai pour minimum un an et partir avec une valise vide ?

A l’heure où tout le monde porte un sac, même dans sa propre ville, voyager sans rien lui inspire beaucoup. Il aime se détacher du matériel.

DÉTACHEMENT MATÉRIEL

Après leur voyage chez les Nilotiques en Ethiopie en 2013 qui vivent juste de nature avec leurs terres et leurs bêtes, qui ne connaissent rien du monde moderne et sont encore aujourd’hui coupés du monde, il a réalisé que l’homme peut vivre sans toutes ces choses matérielles.

Il faut savoir que les jeunes bergers partent avec les bêtes avec juste un bâton. Pas de sac et rien à manger. Ils se nourrissent pendant plusieurs semaines juste de lait et de sang de Zébu.

D’AUTRES QUESTIONS ?
N’hésite pas à poser tes questions dans la partie contact !
Si tu n’es pas encore inscrit à la Newsletter, inscris-toi ! C’est facile et gratuit.

Partage avec tes amis !

IMG_6109